Le phénomène "Yo-Kai Watch" bientôt en France

Le jeu vidéo pourrait sortir en France à la fin de l'année 2015 ou courant 2016. Le jeu vidéo pourrait sortir en France à la fin de l'année 2015 ou courant 2016.[© Level-5/Nintendo]

Une série de jeux vidéo vendue à 7 millions d’exemplaires, un dessin animé à succès, une ligne de jouets qui peuple les cours de récré... La folie "Yo-Kai Watch" est pour l’heure seulement cantonnée aux frontières du Japon mais elle s’apprête à conquérir le monde et pourrait bien ringardiser les Pokémon.

 

Nintendo vient d’officialiser cette semaine son intention de distribuer, en Europe et sur le territoire nord-américain, ce jeu devenu culte auprès de la jeune génération du pays du Soleil-Levant. La licence développée par le studio Level-5, auteur des jeux Pr Layton et Inazuma Eleven, devrait déferler tel un "tsunami", pour reprendre le terme officiel de Nintendo, tant le merchandising est développé.

Avec son univers "kawai" (mignon en japonais), ce titre jouable sur 3DS invite à capturer des dizaines de Yo-kai, des esprits tirés du folklore japonais, en alternant des phases de recherche et de combats. Un mélange entre SOS Fantômes et Pokémon dont la formule s’avère très addictive.

Alors que le premier jeu de cette saga lucrative a été lancé en 2013, Yo-Kai Watch 2, sorti l’an passé et proposé en trois versions différentes, caracole au hit-parade des jeux vidéo les plus vendus de l’histoire. Cette semaine, l’annonce de Yo-Kai Watch 3, qui se déroule au Etats-Unis, témoigne de la volonté d’occidentalisation de la série. En outre, d’autres déclinaisons et spin-off sont prévues sur 3DS et smartphones.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles