Bac : 5 conseils pour être prêt le jour J

Des conseils simples peuvent permettre de bien réussir ses épreuves.[AFP]

La veille de l'épreuve, la grande majorité des candidats ont l’impression de ne pas encore être au point. Pour eux, c’est donc le moment des ultimes révisions. Evidemment, il est désor­mais trop tard pour tout apprendre. Mais afin d’être le plus efficace possible dans cette dernière ligne droite, il convient de suivre certaines règles.

 
Garder la forme
 
Il s’agit peut-être de la règle d’or des révisions de dernière minute : le candidat se doit d’éviter la fatigue et donc de ne pas négliger ses nuits. Un minimum de huit heures de sommeil est essentiel à la récupération physique. De plus, le sommeil est extrêmement bénéfique pour la mémorisation, il est donc conseillé de relire juste avant de s’endormir des fiches récapitulatives réalisées plus tôt dans les révisions. Bien dormir signifie ne pas être fatigué dans la journée et, en conséquence, être beaucoup plus concentré.
 
 
Rentabiliser son temps 
 
C’est justement lorsqu’il semble qu’il ne reste pas assez de temps qu’il faut optimiser ses heures. Il faut à tout prix éviter de s’éparpiller. La meilleure des solutions est de rédiger un planning précis et de s’y tenir. Il faut délimiter les heures de travail, mais également les heures de pauses. Les temps des repas mais aussi quelques moments de loisirs, comme le sport, sont importants pour garder un équilibre. 
 
 
Essayer de rester déconnecté
 
Cela pourra paraître mission impossible, mais il faut tenter de rester au maximum éloigné des tentations virtuelles (jeux, réseaux sociaux, etc.) qui sont chronophages. L’idéal est d’éteindre le téléphone portable pendant les phases de révision et de ne le rallumer que pendant les coupures. Si cela paraît trop difficile, il faut au moins couper les notifications automatiques des réseaux sociaux et mails, afin de ne pas être distrait toutes les cinq minutes. De la même manière, il est important de travailler dans un environnement sonore et visuel calme et neutre, c’est-à-dire sans télévision ni radio. 
 
 
Réviser parfois à plusieurs
 
Pour ne pas avoir l’impression de vivre comme un ermite, il est important de se retrouver en petits groupes de temps en temps. Ces moments permettront notamment de tester sous forme de questionnaire oral les notions à apprendre. Celui qui pose les questions comme celui qui y répond a ainsi la possibilité de retenir d’avantage les informations essentielles. De plus, la mise en application des connaissances avant l’examen est essentielle à la réussite. 
 
 
Etablir des priorités
 
Il est impossible d’apprendre les programmes complets de toutes les matières en quelques jours, aussi les candidats doivent agir en stratèges. Il vaut ainsi mieux privilégier les matières à gros coefficient pour s’assurer un maximum de points. Il s’agit là d’identifier les trois ou quatre matières les plus rentables, tout en assurant un minimum sur les autres. Dans les matières dans lesquelles le futur bachelier est le plus performant, ce dernier doit consolider ses points forts pour viser l’excellence et gagner en confiance en soi.
 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles