Les romans les plus attendus de la rentrée 2015

589 romans, français et étrangers vont sortir entre mi-août et mi-octobre.[LOIC VENANCE / AFP]

589 romans français et étrangers sont attendus dans les librairies pour la rentrée littéraire. Entre mi-août et mi-octobre, mastodontes et auteurs émergents se côtoieront en attendant la saison des prix littéraires à l'automne.

 

La vague de publication de rentrée est un peu moins forte que les années précédentes selon les chiffres de Livres Hebdo. On retrouvera sur les tables des librairies 393 romans français (contre 404 l'an passé), dont 68 premiers romans. A leurs côtés, 196 œuvres étrangères (contre 203 en 2014).

 

Les sorties en littérature française

Les nouveaux romans de plusieurs auteurs français sont attendus. Comme à son habitude, Amélie Nothomb figure sur la liste des sorties, avec son 24e roman "Le crime du comte de Neville" (Albin Michel). Même chose pour Jean D'Ormesson, qui offre sa vision de notre temps dans un "Dieu, les affaire et nous, Chronique d'un demi-siècle" (Laffont).

La romancière Delphine de Vigan, revient, quatre ans après son succès "Rien ne s'oppose à la nuit", avec "D'après une histoire vraie" (Jean-Claude Lattès).

Primé en 2013 par le Goncourt des Lycéns pour "Le Quatrième Mur", Sorj Chalandon publie "Profession du père" (Grasset).

18 ans après  "La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules", Philippe Delerm renoue avec les bonheurs des vivants. Avec "Les eaux troubles du mojito et autres belles raisons d'habiter sur Terre" (Seuil), l'auteur nous donne à lire ces instants de plaisir qui rendent heureux sans le savoir.

Dans "Boussole" (Actes Sud) Mathias Enard envoie une nouvelle fois ses lecteurs dans un roman empreint de la culture orientale.

Au milieu du reste, on retrouve les nouveaux écrits d'Eric-Emmanuel Schmitt (Albin Michel), Christine Angot (Lattès), Bernard Chambaz (Flammarion), Simon Liberati (Stock), Jean Hatzfeld (Gallimard), Caroline Martinez (Gallimard), Alice Zeniter (Flammarion), Alain Mabanckou (Seuil), Emilie Frèche (Stock). 

 

Parmi les 196 romans étrangers...

Du côté de la littérature étrangère, "Délivrances" (Christian Bourgeois) le nouveau texte de la romancière et prix Nobel de littérature 1993, Toni Morrison est particulièrement attendu.

On retient également le retour de Richard Ford, après "Canada", avec "En toute franchise" (L'Olivier).

Ceux qui ont dévoré la trilogie policière "Millénium" pourront peut-être se satisfaire avec la suite de la saga "Ce qui ne me tue pas" (Actes Sud). Une suite écrite par le Suédois David Lagercrantz, contre l'avis de la compagne de feu Stieg Larsson, auteur des trois premiers romans.

A noter la sortie du second roman d'Harper Lee. L'auteure américaine qui a connu un succès mondial en 1960 avec son "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" poursuit les aventures de son personnage Jean Louise Finch dans "Va et poste une sentinelle" (Grasset).

Les romans de Martin Amis (Calmann-Lévy), Dinaw Mengestu (Albin Michel), David Grossman (Seuil), Jim Harrison (Flammarion), Yasmina Khadra (Julliard) et David Foster Wallace (L'Olivier) sont également attendus.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles