Les 20 km de Paris : une course qui garde du tonus

Depuis 1979, la course est devenue une grand événement populaire.[D. LEFEVRE / 20KM DE PARIS]

Ils seront 29 000 à prendre le départ, dimanche, des 20 km de Paris. Une course unique.

 

Depuis sa création il y a une trentaine d’années, les 20 kilomètres de Paris n’ont cessé d’attirer toujours plus de coureurs. Ses organisateurs n’hésitent pas à dire qu’il s’agit de l’épreuve de running la plus mythique à Paris.

Nés sous l’impulsion de Michel Jazy, légende vivante de la course de fond en France dans les années 1960, les 20 kilomètres de Paris furent créés dans l’idée d’offrir une grande course populaire à travers Paris.

Tout au long de ses trente-cinq éditions, l’épreuve est restée festive et accessible à tous. La première édition des 20 kilomètres de Paris, le 28 octobre 1979, réunissait 8 000 coureurs. Et son succès s’est renforcé d’année en année avec des inscriptions bouclées de plus en plus tôt.

 

Un beau tracé

Courir en plein Paris sur un tracé qui emprunte majoritairement les artères ouest de la capitale est une des raisons de cet engouement. La capitale offre un cadre exceptionnel pour une telle épreuve.

Les coureurs prendront le départ depuis le pont d’Iéna. Puis ils contourneront le palais de Chaillot pour rejoindre l’avenue Foch, avant quelques kilomètres dans la verdure du bois de Boulogne. Sur les quais de Seine, ils passeront devant la Maison de la radio et les ponts historiques de Mirabeau et Bir-Hakeim pour traverser ensuite le pont Royal. Le musée d’Orsay puis les Invalides s’offriront à eux avant l’arrivée au pied de la tour Eiffel par les nouvelles berges.

Si la beauté du parcours explique en partie la popularité des 20 kilomètres, son côté festif est aussi indissociable de ce succès. Ainsi, durant trois ans, les 20 kilomètres vont décliner des thèmes relatifs aux arts.

Cette année, la musique sera à l’honneur pour accompagner les coureurs le long du tracé. En 2015, ce sera au 7e art de faire son cinéma tandis qu’en 2016, la bande dessinée et ses bulles animeront la course.

 

 

À suivre aussi

Dossier spécial running Les 5 courses à ne pas manquer cette saison
Color run The Color Run : les inscriptions sont ouvertes
marathon Marathon : 5 règles pour finir la course

Ailleurs sur le web

Derniers articles