Running : le high-tech entre dans la course

[POLAR]

La technologie conquiert le plus minimaliste des sports. Ils sont aujourd’hui de plus en plus de coureurs à pied à investir dans les produits connectés, montres GPS, bracelets et autres applications.

 

Quand le running devient ludique… Si autrefois, il suffisait au coureur du dimanche d’une paire de baskets, d’un short et d’un t-shirt pour aller faire son jogging en forêt, le runner nouvelle génération s’adapte au XXIe siècle. Il s’équipe désormais de montres GPS ou de bracelets connectés.

La première vague est venue avec les montres cardiofréquencemètres qui vérifient en temps réel la fréquence cardiaque.

Reliée à une ceinture placée au niveau de la poitrine, la montre donne toutes les indications dont le coureur, débutant ou non, a besoin. «Ça me permet de rester dans mes zones cibles, mes zones de confort, en quelque sorte, sans me griller», témoigne Nicolas, grand fan de cet outil.

Ces montres disposent généralement toutes, aujour­d’hui, d’un GPS intégré et affichent en temps réel la vitesse de course, l’allure au kilomètre, la distance et le temps. «Je peux également programmer mes séances d’entraînement sur ma montre. Par un simple bip, elle m’indique lorsque je dois accélérer, ralentir ou récupérer. C’est parfait pour se préparer en vue d’un objectif par exemple», souligne Karin, une coureuse régulière.

Certaines montres possèdent même une fonction «back to start» qui permet de revenir au point de départ. Très utile en forêt, par exemple, si l’on s’aventure sur des sentiers inconnus.

D’autres produits proposent aussi, en fonction de la séance du coureur, de leur prédire leur temps sur 10 km, semi-marathon, voire sur marathon. Encourageant ou carrément désespérant… selon son état de forme.

 

Le boom des bracelets connectés

Autre objet très tendance, le bracelet connecté. Surtout destiné aux sportifs débutants, il les accompagne au quotidien en calculant le nombre de pas, de calories brûlées et la distance parcourue sur une journée.

Certains vont même jusqu’à analyser le cycle de sommeil. Malgré des fonctions très simples, ces bracelets s’avèrent de parfaits coachs pour retrouver la ligne.

Les applications de running téléchargées depuis un téléphone sont également très appréciées des coureurs. La plupart reprennent généralement les fonctions de base des montres avec la vitesse, l’allure et le nombre de kilomètres parcourus en ajoutant parfois une fonction communautaire permettant par exemple aux pratiquants de se lancer des défis.

 

À suivre aussi

Dossier spécial running Les 5 courses à ne pas manquer cette saison
Color run The Color Run : les inscriptions sont ouvertes
marathon Marathon : 5 règles pour finir la course

Ailleurs sur le web

Derniers articles