Fitness : "Le tout-connecté est un élément essentiel dans la pratique"

Philippe Goethals, commissaire général du salon.[Salon Mondial Body Fitness]

Philippe Goethals est commissaire général du salon Mondial Body Fitness, qui se tient du 20 au 22 mars à Paris. Il répond aux questions de Direct Matin.

 

A quoi attribuez-vous le succès de ce salon ?

Les gens accordent de plus en plus d’importance à leur apparence physique et à leur bonne santé. Le fitness permet une activité à plusieurs niveaux, on peut pratiquer chez soi, de façon plus intensive dans une salle ou en extérieur avec sa communauté. Et le salon répond en quelque sorte à toutes les attentes des sportifs désireux de tester une activité.
 
 
Quelles sont les grandes tendances du moment ? 
 
L’ère du "tout-connecté" est un élément essentiel dans la pratique. Ensuite, face à la demande croissante de nouveaux consommateurs, les salles proposent des offres extrêmement diversifiées. Les cours en musique sur des rythmes latinos rassemblent les foules. Parallèlement, les entraînements reprenant les mouvements de boxe type body combat rencontrent également un vrai succès.
 
Une autre tendance concerne le développement des activités pour les 7 à 87 ans. Pour les plus jeunes, de nombreux cours de fitness ont été développés. C’est également vrai pour les activités qui ciblent les personnes de plus de 60 ans comme la zumba gold. 
 
 
Y a-t-il des ateliers spéciaux ou des rencontres avec des athlètes prévus sur le salon ?
 
Les exposants et marques présents au salon, comme Reebok, ont l’habitude d’inviter leurs égéries.
 
Nous accueillerons pour notre part une cinquantaine d’athlètes appartenant au monde du culturisme et de l’haltérophilie, notamment sur le podium Vive la Forme et le stand de la FFHMFAC (Fédération française d’haltérophilie, musculation, force athlétique et culturisme). Une vingtaine de conférences gratuites seront aussi proposées sur divers sujets.
 
 
Salon Mondial Body Fitness, parc des Expositions de la Porte de Versailles à Paris, du 20 au 22 mars.
 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles