Plus de perche à selfie à Disneyland

Le perche à selfie n'ont plus leur droit d'entrée à Disneyland. [THOMAS SAMSON / AFP]

Le selfie avec Mickey dans les allées du parc Disneyland, c'est terminé. Du moins celui réalisé à l'aide d'une perche à selfie. Le groupe américain a annoncé vendredi l'interdiction de l'accessoire au sein de ses parcs aux Etats-Unis, à Paris et à Hong-Kong. 

 

Le groupe invoque des raisons de sécurité. "Nous faisons tout notre possible pour apporter une belle expérience à toutes les familles, mais malheureusement les perches à selfie sont devenues une source d'inquiétude grandissante pour nos invités et notre personnel", a expliqué Kim Prunty, porte-parole de Disney.

Cette mesure entrera en vigueur le 30 juin dans le parc Walt Disney de Floride (sud-est des Etats-Unis) et dans le Disneyland de Californie (ouest). Les photographes amateurs de Paris et de Hong-Kong dispose d'un sursis jusqu'au 1er juillet.

 

Un accessoire déjà boudé par les musées

De nombreux musées à travers le monde ont déjà pris les devants en interdisant la perche à selfie ou "selfie stick" de leur enceinte. Cette perche télescopique d'une dizaine d'euros, sur laquelle est fixé un smartphone permet à chacun de réaliser des autoportraits avec un certain recul.

Ce nouvel ustensile est devenu indispensable pour des nuées de touristes désireuses de s'auto-immortaliser.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles