Vidéo : de la peinture anti-pipi dans les rues d'Hambourg

L'opération "antipipi" s'est accompagnée d'un campagne de communication offensive. [Capture d'écran Youtube]

Les habitants du quartier de Sankt Pauli, à Hambourg, ont trouvé une solution ingénieuse pour décourager les badauds qui, de plus en plus nombreux, se soulagent en pleine rue.

 

La cité hanséatique d'Hambourg (Allemagne), est célèbre pour ses nuits festives et parfois chaudes. La consommation d'alcool, et de bière en particulier, y atteint souvent des stades critiques dans certaines des artères les plus connues pour leurs activités nocturnes.

Les noctambules indélicats, pris de besoins naturels subits et irrépressibles, n'éprouvent semble t-il guère de gène à uriner en pleine rue. Les conséquences hygiéniques et olfactives de cette tendance sont immédiates. Au petit matin, l'atmosphère est suffocante pour les riverains.

 

Arroseur arrosé

Ces derniers ont donc décidé de réagir. Pour cela, ils ont badigeonné les murs les plus touchés par les pipis sauvages avec de la peinture hydrophobe. Cette dernière à la particularité de rejeter tout liquide et la moindre projection entraine des éclaboussures massives.

Fair-play, les habitants de Sankt Pauli avaient disposé un peu partout des affichettes pour enjoindre les passants d'uriner de manière traditionnelles, dans des toilettes prévues à cet effet. Nombreux sont pourtant ceux qui ont enfreint ce conseil. Mais ceux qui renouvelleront l'expérience seront sans doute bien moins nombreux. L'efficacité de la "peinture anti-pipi" est redoutable et les indélicats se sont vite retrouvés aspergés.

 

 

Vous aimerez aussi

Allemagne Une swastika géante découverte sous un terrain de sport à Hambourg
Intempéries Tempête Sebastian : au moins trois morts en Allemagne
Une femme place une bougie en mémoire des victimes de l'attentat de Hambourg, le 29 juillet 2017 [Markus Scholz / dpa/AFP/Archives]
Allemagne L'attaquant de Hambourg a agi par «islamisme radical»

Ailleurs sur le web

Derniers articles