Norvège : il s'évade d'une luxueuse prison en surf

La prison de Bastoy. [ (GRIM23 / WIKIMEDIA COMMONS)]

Un homme de 23 ans incarcéré pour agression sexuelle dans la prison insulaire de Bastoy, en Norvège, connue pour le confort de ses installations, s'est évadé, ce jeudi 6 août. À l'aide d'une planche de surf et d'une pelle en plastique, le prisonnier a relié les trois kilomètres qui le séparait de la côte.

 

Comme certaines des prisons de Norvège, celle de l'île de Bastoy est un lieu de semi-liberté, ne disposant pas de barbelés et de barreaux. Les prisonniers peuvent ainsi aller à la plage se balader autant qu'ils le veulent, jouer au tennis, profiter du sauna et même regarder la télé à écran plat dans leur chambre. Un confort qui ne semble pas avoir satisfait un homme de 23 ans, emprisonné pour agression sexuelle. Il s'est évadé ce jeudi 6 août.

Outre le fait que son envie de s'échapper puisse paraître plutôt surprenante, étant donné le confort de la prison et les courtes peines ordonnées dans le pays (la peine maximale est de 21 ans, et les criminels peuvent avoir le droit de sortir les week-ends), c'est les circonstances de l'évasion qui sont surprenantes.

 

Il risque d'être envoyé dans une prison plus sévère 

En effet, le détenu s'est évadé grâce à une vieille planche de surf trouvée sur une plage de l'île. L'homme a aussi déniché une pelle en plastique qui lui a servi de pagaie et a ainsi rejoint la côté située à 3 kilomètres.

Une évasion qui pourrait s'avérer être un très mauvais choix pour le détenu, car lorsqu'il sera retrouvé, il devrait être envoyé dans une prison "normale", tout du moins plus stricte. L'homme est toujours en fuite, et les forces de l'ordre sont actuellement à sa recherche. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles