Le président islandais voudrait bannir l’ananas sur les pizzas

Depuis la déclaration de Gudni Johannesson, le débat fait rage sur les réseaux sociaux. [CC / Patrick Talbert / Flickr]

Un débat on ne peut plus houleux. Le président islandais a fait savoir lundi 20 février qu’il était favorable à l’interdiction de l’ananas dans les pizzas dites hawaïennes.

Gudni Johannesson visitait un lycée lorsqu’il a été interrogé sur ce sujet par un élève. Si la question peut paraitre surprenante, le chef de l’Etat n’a pas hésité, assurant que, s’il le pouvait, il bannirait l’utilisation d’ananas en garniture de pizzas dans l’ensemble du pays.

Il a toutefois reconnu qu’une telle interdiction n’était pas de son ressort, expliquant que seul le Parlement avait le pouvoir de légiférer sur la question.

A lire aussi : En France, les meilleures pizzas sont à Paris

Depuis cette sortie de Gudni Johannesson, le débat fait rage sur les réseaux sociaux

«Mettre de l'ananas sur la pizza est un péché».

«Le président islandais veut interdire l’ananas sur la pizza. A l’évidence, cet homme devrait diriger le monde entier».

«L’ananas sur la pizza c’est splendide. Je ne vois vraiment pas où est le problème» .

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles