Son fils de 11 ans bloque l'accès à Internet : elle le tue et le découpe

[JOHN MACDOUGALL / AFP]

Le comité d'enquête russe a révélé jeudi un fait divers aussi sordide qu'insolite qui s'est déroulé dimanche à Oufa, la capitale du Bachkorstostan, à 1.350 km à l'est de Moscou.

Une mère de famille russe de 34 ans est soupçonnée d'avoir tué son fils de 11 ans et d'avoir ensuite découpé son corps. Le motif de ce déchainement de violence ? Son rejeton était coupable, selon elle, d'avoir bloqué l'accès à l'Internet familial depuis son ordinateur. Le garçonnet avait changé sans la prévenir les paramètres de connexion.

La jeune femme de 34 ans, aurait alors "décidé de le punir et lui a infligé plusieurs coups avec un rouleau de cuisine. L'enfant est décédé des suites de ses blessures", souligne le communiqué du comité d'enquête.

Une punition définitive. Car constatant que son fils ne donnait plus signe de vie, "la femme a découpé son corps et a caché les restes dans une cave non loin de la maison".

 

Elle avait déjà tué son mari

La mère s'est présentée elle-même à la police jeudi pour avouer les faits qui a naturellement ouvert une enquête. D'autant plus que cette mère n'est pas totalement inconnue des services de police russe. En 2005, elle avait déjà tué son mari lors d'une dispute familiale.

Jugée, elle n'avait été condamné qu'à de la prison avec sursis, le tribunal ayant estimé qu'elle avait agi sous le coup de l'émotion et n'était pas dans son état normal au moment des faits.

 

Une cyberattaque "au bazooka" affecte internet

Les salariés passent 1h par jour à surfer au bureau

À suivre aussi

Justice Un Témoin de Jéhovah condamné à 6 ans de prison en Russie
Faits divers Russie: une femme arrêtée avec 2 kilos d'or dans ses chaussures
Faits divers Russie : Il risque 5 ans de prison pour avoir attaqué la police avec un chat

Ailleurs sur le web

Derniers articles