Syrie: Assad n'aura aucun rôle, affirment les participants à la conférence d'Amman

John Kerry au milieu des participants à la réunion sur la Syrie le 22 mai 2013 à Aman [Khalil Mazraawi / AFP] John Kerry au milieu des participants à la réunion sur la Syrie le 22 mai 2013 à Aman [Khalil Mazraawi / AFP]

Le président syrien Bachar al-Assad n'aura aucun rôle à tenir dans le futur en Syrie ont déclaré jeudi les participants à la conférence d'Amman qui promettent d'intensifier leur soutien à l'opposition rebelle jusqu'à la formation d'un gouvernement de transition.

Dans un communiqué publié à l'issue de cinq heures de discussion, les onze pays participants ont convenu que "Bachar al-Assad, son régime et ses proches qui ont du sang sur les mains ne pourront tenir aucun rôle dans le futur en Syrie".

"Les ministres ont aussi souligné qu'en attendant que la conférence de Genève (prévue en juin, NDLR) accouche d'un gouvernement de transition, ils intensifieront leur soutien à l'opposition et prendront toute autre mesure nécessaire", est-il précisé dans le communiqué.

Vous aimerez aussi

pick-up Son ancien pick-up se retrouve en Syrie, il porte plainte
Des rebelles syriens se replient après avoir détruit un immeuble d'Alep, le 10 juillet 2013 [Salah Al-Ashkar / AFP/Archives]
Syria Syrie : la bataille d'Alep fait rage, un an après l'avancée rebelle

Ailleurs sur le web

Derniers articles