Brésil : un candidat à la présidentielle meurt dans un crash

Image d'illustration [CC / FLICKR / Mark Harkin]

Un jet privé s'est écrasé mercredi après-midi sur un gymnase d'une zone résidentielle de Santos (Brésil). L'accident a fait plusieurs victimes dont un candidat à la présidentielle brésilienne.

 

Eduardo Campos, 49 ans, marié et père de cinq enfants, était à bord du jet Cessna 560XL dans lequel se trouvaient au total sept personnes - cinq passagers et deux pilotes -, toutes décédées, selon l'armée de l'Air citée par le groupe Globo. A son bord se trouvaient notamment un journaliste, le photographe officiel et le chauffeur du candidat.

La police avait d'abord fait état d'un hélicoptère mais l'armée de l'Air a indiqué dans un communiqué qu'il s'agissait d'un jet Cessna 560XL, préfixe PR-AFA, qui avait décollé de Rio de Janeiro à destination de Guarujá (Sao Paulo).

"Quand il se préparait à atterrir, l'avion a repris de l'altitude en raison du mauvais temps. Tout de suite après, le contrôle aérien a perdu le contact avec l'avion", selon l'armée.

Selon un média local, les pompiers auraient par ailleurs dénombré 10 blessés.

 

 

L'Armée de l'Air a ouvert une enquête pour déterminer les causes de l'accident.

 

Deuil national

Dilma Rousseff, présidente du Brésil, a annoncé qu'un deuil national de trois jours allait être décrété. Elle a par ailleurs suspendu sa campagne.

"Tout le Brésil est en deuil, nous avons perdu un grand Brésilien, Eduardo Campos, nous avons perdu un grand compagnon", a-t-elle déclaré dans un communiqué

À suivre aussi

Brésil Vidéo : une femme pousse violemment un prêtre en pleine messe
International Brésil : l'ambassadeur israélien retouche une photo sur laquelle il ne mange pas casher
Football Le Brésil remporte sa neuvième Copa América

Ailleurs sur le web

Derniers articles