Gaza: quatre Palestiniens tués par des frappes aériennes israéliennes

Fumée et poussière à Rafah dans la bande de Gaza le 21 aout 2014, suite à une frappe israélienne [Said Khatib / AFP/Archives] Fumée et poussière à Rafah dans la bande de Gaza le 21 aout 2014, suite à une frappe israélienne [Said Khatib / AFP/Archives]

Quatre Palestiniens ont été tués vendredi par deux frappes israéliennes distinctes dans la bande de Gaza au 46ème jour de la guerre, ont indiqué les secours.

Deux d'entre eux ont trouvé la mort dans une frappe sur une maison de Nousseirat, dans le centre du territoire. Deux autres ont été tués à Deir al-Balah (centre), a dit à l'AFP le porte-parole des secours locaux, Achraf al-Qodra.

On ignore pourquoi ils ont été visés. Une attaque ciblée israélienne a tué jeudi matin trois commandants de la branche armée du Hamas.

Plus de 2.080 Palestiniens ont été tués depuis le 8 juillet et le début de l'opération israélienne "Bordure protectrice" contre le Hamas qui contrôle la bande de Gaza. Environ 70 sont morts depuis la rupture d'un cessez-le-feu de neuf jours mardi soir et l'échec de négociations indirectes entre Israéliens et Palestiniens au Caire.

Vous aimerez aussi

Israël Des serveuses font fuir des juifs ultra-orthodoxes avec leur soutien-gorge
Photo non datée diffusée le 3 juin 2019 par Yad Vashem, le mémorial de la Shoah à Jérusalem, montre Semion Rosenfeld (G) et Alexander Pechersky (D), survivants du camp d'extermination nazi de Sobibor, posant dans un lieu non défini après la Seconde Guerre mondiale. [- / Yad Vashem Holocaust Remembrance Centre/AFP]
Décès Disparition du dernier survivant connu du camp nazi de Sobibor
Israël Deux Israéliens blessés dans une attaque au couteau à Jérusalem

Ailleurs sur le web

Derniers articles