Iran: Washington sanctionne des entités liées au programme nucléaire

Un technicien iranien travaille dans une usine de conversion d'uranium à Ispahan, 420km au sud de Téhéran, le 3 février 2007 [Behrouz Mehri / AFP/Archives] Un technicien iranien travaille dans une usine de conversion d'uranium à Ispahan, 420km au sud de Téhéran, le 3 février 2007 [Behrouz Mehri / AFP/Archives]

Les États-Unis ont annoncé vendredi des sanctions supplémentaires contre l'Iran, visant des entités, entreprises et individus accusés de favoriser le programme nucléaire controversé de Téhéran et de soutenir le "terrorisme".

Dans des communiqués simultanés de la Maison Blanche, du département d’État et du Trésor, Washington assure dans le même temps poursuivre la recherche d'un règlement diplomatique au dossier nucléaire iranien via les négociations entre les grandes puissances et l'Iran.

Vous aimerez aussi

Maedeh Hojabri, la jeune fille arrêtée par la police, a reçu de nombreux soutiens endiablés.
censure Iran : des vidéos de danse sur Instagram en soutien à une adolescente arrêtée
Le groupe français CMA-CGM, numéro 3 mondial du transport maritime par conteneur, a décidé de se retirer d'Iran en raison des sanctions américaines [BORIS HORVAT / AFP/Archives]
Transport L'armateur CMA-CGM a décidé de mettre fin à sa desserte de l'Iran
Des policiers et des militaires belges devant le palais de justice de Bruxelles le 20 novembre 2015 [NICOLAS LAMBERT / BELGA/AFP/Archives]
Terrorisme Projet d'attentat contre des opposants iraniens : ce que l'on sait

Ailleurs sur le web

Derniers articles