Le mari, principal obstacle d'une femme pour faire une bonne carrière

Femmes au travail Femmes au travail [Johanees Eisele / AFP ]

Les trois chercheuses Robyn Ely, Pamela Stone et Colleen Ammerman qui se penchent depuis plus de 20 ans sur l'évolution des femmes dans le milieu professionnel, ont interviewé plus de 25 000 diplômés de la Harvard Business School. 

 

Cette étude, publiée dans le numéro de décembre de la "Harvard business Review", revue de l'université américaine, démontre que les hommes occupent davantage de postes à responsabilités, et sont plus satisfaits au travail que les femmes.

Aujourd'hui encore, à travail et compétences égales, les femmes sont rémunérées en moyenne 27% de moins que les hommes.
77% des sondés (73% des hommes, 85% des femmes) pensent que « faire passer la famille avant le travail » est l'obstacle n°1 à l'avancement professionnel des femmes.

 

Peu de concession professionnelle chez les hommes

Seulement 40 à 50% de ces femmes diplômées sont satisfaites de leur capacité à mener de front vie pro et vie perso. A l'inverse, 70% des hommes estiment que leur carrière est prioritaire. Pour 50 à 60% d'entre eux, ils sont satisfaits voir "très satisfaits" de leur carrière et vie de famille. Les trois sociologues démontrent ainsi que ce n'est pas la vie de famille des femmes qui stoppe l'évolution de leur carrière, mais le fait que leurs conjoints refusent toute concession professionnelle.

 

Pas de changement pour la génération Y

Ils semblent que les choses ne soient pas prêtes de s'améliorer. 50% des jeunes hommes de la génération Y qui ont été interrogés pensent que leur carrière passe avant celle de leur femme et 66% que leur épouse doit prendre en charge l'éducation des enfants.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles