L'Allemagne confrontée à une cyberattaque de pro-russes

La chancelière Angela Merkel. [Johannes Eisele / AFP]

Le timing de l’attaque n’avait pas été choisi au hasard.

 

Les sites internet de la chancelière allemande Angela Merkel, de la chancellerie et du Bundestag (chambre basse du Parlement), ont été victimes hier d’un piratage mené par un groupe de hackers pro-russes baptisé "Cyber-Berkut".

Une opération menée alors que Madame Merkel doit recevoir aujourd’hui le Premier ministre ukrainien, Arseni Iatseniouk. "Arseni Iatseniouk a besoin d’argent pour étendre le conflit et non pas pour reconstruire les infrastructures détruites de notre pays" a déclaré Cyber-Berkut, appelant Berlin à ne pas soutenir le gouvernement ukrainien. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles