Le FBI évite un attentat contre le Capitole

Le Capitole, à Washington. [DR]

Un Américain, Christopher Cornell, âgé de 20 ans, a été arrêté mercredi dans l’Ohio, alors qu’il préparait un attentat contre le Capitole, le siège du pouvoir ­législatif.

 

Il voulait s’en prendre au cœur du pouvoir, à Washington. Christopher Cornell a été interpellé à la sortie d’une armurerie où il venait d’acheter deux armes semi-automatiques et près de 600 munitions.

Selon les autorités, il comptait "tuer des employés travaillant dans ou ­autour du Capitole". Il a été ­inculpé de "tentative de meurtre d’un repré­sentant du gouvernement et de possession d’armes à feu".

 

Il voulait agir au nom de Daesh

Christopher Cornell a été piégé par un indic du FBI qui lui avait fait croire qu’il souhaitait l’aider dans son projet. ­Cornell avait proposé à l’informateur de créer un groupe jihadiste et de prêter ­allégeance à Daesh.

Puis, il lui avait montré des vidéos de propagande, et s’était renseigné pour construire, ­installer et faire exploser des bombes artisanales près du Capitole. L’aspirant terroriste comptait tirer sur les personnes s’échappant du bâtiment. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles