Vers un cessez-le-feu en Ukraine ?

Un soldat Ukrainien dans la région séparatiste de Donetsk le 15 mais 2014.GenyaSavilov/AFP[GenyaSavilov/AFP]

Le plan de paix présenté à Kiev par Angela Merkel et François Hollande et qui sera soumis vendredi à Vladimir Poutine à Moscou, laisse espérer un cessez-le-feu dans l'est séparatiste prorusse de l'Ukraine, a déclaré jeudi la présidence ukrainienne.
 

Les pourparlers qui se sont déroulées jeudi à Kiev entre le président ukrainien, la chancelière allemande et le président français "laissent espérer un cessez-le-feu", a déclaré la présidence dans un communiqué alors qu'une déclaration conjointe des trois dirigeants prévue dans la soirée a été annulée.

Le président ukrainien Petro Porochenko a souligné que toutes les parties devaient respecter les accords de paix signés à Minsk en septembre. Selon des informations publiées dans la soirée par le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung, mais démenties par le gouvernement allemand, ce plan prévoirait de "conclure un cessez-le-feu immédiat" contre une "autonomie plus grande accordée aux séparatistes, sur un territoire plus vaste que celui envisagé jusqu'ici".
 

 

Berlin et Kiev démentent des informations révélées par un quotidien allemand

"A Porochenko, on veut clairement faire comprendre qu'il s'agit de la dernière chance offerte à l'Ukraine d'éviter une défaite militaire et un écroulement économique" tandis que Vladimir Poutine a été averti qu'il devait compter sur de nouvelles sanctions de l'UE, selon SZ.

"Cet article est inexact", a déclaré un porte-parole du gouvernement allemand.Interrogé pour savoir si les informations de SZ étaient vraies, une source diplomatique haut placée ukrainienne interrogée par l'AFP a répondu: "non".

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles