Koweït : la famille de Jihadi John surveillée

"Jihadi John" était présent sur des images au moment de la mise à mort des otages japonais Haruna Yukawa puis Kenji Goto.[HO / SITE Intelligence Group / AFP]

Les membres de la famille de "Jihadi John" sont sous surveillance au Koweït.

 

Le Koweït est en état d’alerte. Selon le quotidien national Al-Qabas, les autorités ont déployé des effectifs pour pouvoir surveiller "24 heures sur 24" les membres de la famille de Mohammed Emwazi qui habitent dans le pays.

Identifié par les médias britanniques comme étant "Jihad John", un des bourreaux du groupe jihadiste Daesh, ce jeune Londonien de 26 ans aurait en effet des proches dans son pays d’origine. C’est pour rendre visite à cette famille, qu’il aurait effectué plusieurs voyages au Koweït.

 

Le père devrait être interrogé

Le nombre et les liens exacts de ces proches avec Emwazi n'ont pas été révélés mais, selon la presse koweïtienne, il y aurait une femme avec qui il fut un temps fiancé.

Le père du jihadiste présumé, Jassem Abdelkarim, serait également dans le pays et devrait être interrogé par les autorités. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles