Nouvelle effigie d'Elizabeth II sur les pièces

Une nouvelle effigie d'Elizabeth II destinée à figurer sur les pièces de monnaie du Royaume-Uni a été dévoilée lundi 2 mars. [Justin Tallis/AFP]

Une cinquième version "actualisée" de l'effigie d'Elizabeth II, destinée à figurer sur les pièces de monnaie du Royaume-Uni, a été dévoilée lundi alors que la souveraine de 88 ans se prépare à battre le record absolu de longévité sur le trône.

 

Les principales nouveautés de l'effigie solennellement dévoilée à la National Portrait Gallery de Londres résident dans l'apparition de pattes d'oie au coin des yeux et d'un léger tassement du menton.

C'est aussi la première fois que la représentation royale a été travaillée sur ordinateur, avant d'être sculptée.

 

Une œuvre de Jody Clark

Pour le reste, la reine est présentée comme à l'accoutumée de profil. Elle regarde -comme c'est la tradition depuis le XVIIè siècle- vers la droite, et conserve sa sempiternelle couronne d'apparat sertie de diamants, accompagnée de boucles d'oreilles.

L'effigie -préférée à sept autres en compétition- est l'oeuvre de Jody Clark, 34 ans, graveur à l'institut royal de la monnaie (Royal Mint). Le choix du jury a été approuvé par l'intéressée.

 

 

Rester "fidèle" au modèle

Le jeune homme a indiqué que sa préoccupation première avait été de rester "fidèle" au modèle, tout en faisant valoir qu'une telle commande représentait "probablement l'une des choses les plus difficiles à réaliser pour un artiste ou un sculpteur".

M. Clark avait auparavant contribué à la création de médailles pour la Ryder Cup 2014 et pour un sommet de l'Otan.

 

Des pièces diffusées dans le courant de l'année

Le portrait figurant actuellement sur les pièces britanniques et dans plusieurs pays du Commonwealth remonte à 1998. Il se voulait "pas idéalisé outre-mesure".

L'institut de la monnaie a entrepris lundi de frapper les nouvelles pièces qui commenceront à être diffusées dans le courant de l'année, à une date qui reste à déterminer.

 

Vers un record de longévité

Au 31 mars dernier, 28,9 milliards de pièces à l'effigie de sa Majesté étaient en circulation.

Elizabeth II s'apprête à battre en septembre le record de longévité de 63 ans 7 mois et 2 jours détenu par sa trisaïeule, la reine-impératrice Victoria.

Au cours de son règne elle a posé pour 139 portraits officiels à la demande de divers peintres, tandis que onze sculptures ont été "autorisées" selon le site officiel de la monarchie britannique qui va jusqu'à recenser le nombre de Christmas puddings (78.000) offerts par la reine aux personnels à son service depuis son sacre.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles