"Gaza Man" : un jeu pour tuer des soldats israéliens

Le but de "Gaza Man" est simple : éliminer le maximum de soldats israéliens.

Dans Gaza Man, comme dans de nombreuses applications ludiques pour smartphones, l'objectif est d'éliminer le maximum d'ennemis. Sauf que dans ce jeu, les cibles sont des soldats de Tsahal et le héros un Palestinien. 

 

La bande-annonce du jeu annonce d'emblée l'esprit du jeu Gaza Man, téléchargeable sur Google Play et qui était annoncé sur iOS. En ouverture du "trailer", on peut observer un soldat israélien procédant à l'arrestation d'un enfant palestinien pendant que l'un de ses camarades tient en joue sa mère éplorée.

 

 

Mais Gaza Man - un "super-héros" imaginaire conçu à la fin de 2014 par des activistes gazaouites -  observe la scène avec ses jumelles. Le visage dissimulé par son keffieh, armé d'une simple kalachnikov, il entreprend de repousser les soldats des forces de défense israélienne. Le scénario du jeu est sommaire. Retranché dans des constructions, il doit détruire le maximum de militaires et de matériel israélien.

 

Viser la tête

Outre son AK-47, le Palestinien dispose de roquettes et de missiles pour repousser l'offensive. De leur côté, les Israéliens progressent avec de l'infanterie, des humvee, des chars Merkava et des drônes. Cible après cible, Gaza Man doit les détruire. Et lorsqu'il parvient à loger une balle dans la tête ("headshot") des hommes de Tsahal, il perçoit un bonus supplémentaire.

L'affaire a déclenché une vive émotion dans l'opinion publique israélienne et la page de téléchargement de l'application a été invalidée sur Google Play. Mais le site du jeu, comme sa page Facebook, demeurent toujours accessibles. Par ailleurs, une requête rapide sur Google Play révèle par ailleurs que de nombreux jeux d'inspiration comparable, demeurent accessibles.

 

gaza_googleok.jpg

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles