Bientôt une autoroute Londres-Moscou-New York ?

Le directeur de Russian Railways projette de construire une autoroute reliant l'Europe à l'Amérique du Nord. Photo d'illustration. [Kelseyannvere/Pixabay]

Vladimir Yakounine, le directeur de Russian Railways, ambitionne de créer une autoroute reliant Londres à New York en passant par Moscou. Ce projet pharaonique s'élèverait à trois milliards de dollars.

 

Vladimir Yakounine a dévoilé un projet ambitieux devant l’Académie des sciences de Russie. D'après The Siberian Times, le directeur de Russian Railways, compagnie de chemins de fer russes, souhaiterait créer une autoroute reliant Londres à New York en passant par Moscou.

Si elle venait à se réaliser, la "Trans-Eurasian belt Development" serait la première autoroute à relier l'Europe à l'Amérique du Nord. "C'est un projet inter-Etats et inter-civilisations", a déclaré Vladimir Yakounine. Cette longue route serait accompagnée d'une ligne de trains à grande vitesse.

 

20.777 km de long

Cette route de 20.777 kilomètres serait reliée à plusieurs autres routes présentes en Europe de l'Est et en Asie. Elle longerait l’actuelle route du Transsibérien, avant de traverser la mer de Béring par le biais d'un tunnel ferroviaire.

Selon les estimations de Slate, il faudrait 160 heures, soit plus de six jours, pour effectuer la liaison Londres-New York par ce moyen, en roulant à 130 km/h. Un road trip plus long si on ajoute les pauses du conducteur.

 

Création de nouvelles entreprises et de nombreux emplois

Ce projet colossal s'élève à trois milliards de dollars. Une somme qui devrait toutefois être vite rentabilisée selon le directeur de Russian Railways, puisque "10 à 15 nouvelles entreprises devraient être créées, ainsi que de nouvelles villes et de nombreux emplois".

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles