Tokyo se prépare au "Big one"

La tour de Tokyo, emblème de la capitale japonaise. [Wikimedia commons]

Tokyo a lancé mardi 31 mars une série de mesures destinées à éviter qu’un tremblement de terre majeur dans la capitale japonaise fasse un trop grand nombre de victimes.

 

Le gouvernement japonais veut limiter la catastrophe. Les sismologues estiment en effet à 70 % la probabilité qu’un "Big One" se produise dans les trente prochaines années.

95% des habitations devront ainsi être protégés par des dispositifs parasismiques, contre environ 79 % actuellement. Le mobilier devra aussi être fixé à l’intérieur des ­logements, alors que des dispositifs ­visant à assurer la continuité des ins­titutions seront mis en place, comme la sécurisation des systèmes informatiques.

Selon les experts, une secousse de magnitude de 7,3 pourrait à l’heure actuelle faire 23.000 morts et causer la destruction de 610 000 bâtiments. Et les dégâts pourraient s’élever à plus de 730 milliards d’euros

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles