Crash de l'A400M à Séville : les moteurs en cause

Crash de l'A400M à Séville : perte de puissance de 3 de 4 moteurs.[CRISTINA QUICLER / AFP]

Les expertises se poursuivent au sujet du crash de l'A400M. Selon les dernières conclusions, ce sont les moteurs qui auraient provoqué l'accident.

 

Trois des quatre moteurs de l'avion de transport militaire A400M qui s'est écrasé à Séville en Espagne début mai ont connu des problèmes de puissance au décollage, a annoncé mercredi Airbus Defence and Space, en citant les premières analyses de la commission d'enquête espagnole.

Ces éléments coïncident avec les problèmes identifiés par l'avionneur le 19 mai dans une note d'alerte diffusée aux opérateurs de l'appareil. Airbus DS précise dans un communiqué que "les autres systèmes de l’avion ont fonctionné normalement".

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles