Bientôt une femme sur les billets américains

Le billet de 10 dollars actuel, avec le visage d’Alexander Hamilton, un des Père fondateurs des Etats-Unis. [Flickr / Shardayyy]

Pour la première depuis plus d’une centaine d’années, le portrait d’une femme va apparaître sur les billets de 10 dollars aux Etats-Unis, ont annoncé les autorités.

 

Le secrétaire au Trésor américain a annoncé mercredi l’arrivée, en 2020, d’une femme sur les billets de dix dollars. L’identité de cette femme sera dévoilée "dans le courant de l’année", a précisé Jacob Lew.

Le choix de cette femme n’est pas si facile. Le seul critère qu’a dévoilé Jacob Lew et qu’elle devra "avoir agi pour promouvoir la démocratie", et qu’elle ne soit plus en vie. Le Trésor va mettre en place un site internet pour recueillir  les suggestions du public.

 

Un honneur peu commun

Les visages des billets américains n’ont pas changé depuis 1929. Deux femmes ont pourtant déjà fait une apparition, quoique de courte durée, sur la monnaie des Etats-Unis : l’Amérindienne Pocahontas était apparue sur les billets de 20 dollars pendant quelques années au milieu du XIXe siècle.

En 1868, c’est Martha Washington, la femme du premier président américain, qui avait cet honneur, en apparaissant sur les coupures de 1 dollar. Deux autres femmes ont pu figurer sur des pièces d’argent pendant quelques années, comme Susan B. Anthony, militante des droits civiques, de 1979 à 1981, ou l’Amérindienne Sacagawea.

 

Des billets de 20 aux billets de 10

"La monnaie américaine est un moyen pour notre nation de dire qui nous sommes et ce que nous défendons", a déclaré M. Lew. Le nouveau billet sera mis en circulation pour le 100e anniversaire du droit de vote des femmes aux Etats-Unis.

Une association militait déjà depuis quelques temps pour présenter une femme sur le billet de 20 dollars. La campagne, intitulée "Women on 20’s", avait désigné Harriet Tubman, une esclave noire devenue une des grandes figures du mouvement abolitionniste américain, avec près de 600.000 votes.

"Nous allons passer beaucoup de temps cet été à écouter ce que les gens ont à dire", a promis Jacob Lew, à qui revient la décision finale. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles