Un ado américain meurt de la peste

Les puces d'un rongeur mort pourraient être la cause de ce cas de peste. [AFP]

Un jeune athlète américain originaire du Colorado a succombé à la peste au début du mois de juin a-t-on appris en fin de semaine dernière dans la presse locale.

 

Cela faisait 16 ans que l'Etat de l'ouest des Etats-Unis n’avait plus connu ce genre de situation. Suite au décès d’un jeune athlète de 16 ans, le Colorado a été confronté au début du mois juin à un premier cas de peste depuis 1999. L’information a été confirmée par les autorités sanitaires de l’Etat.

Au l'origine, les médecins lui avaient diagnostiqué une grippe. Une erreur expliquée par la similarité des symptômes entres les deux afflictions et à l’absence d’une inflammation des ganglions lymphatiques, observée habituellement dans les autres cas de peste bubonique.

 

Puces et contagion

Selon les premiers éléments de l'enquête, le jeune homme a contracté le virus en entrant en contact avec les puces d’un animal mort retrouvé dans les environs du domicile familial.

S’il y a peu de chance pour que d’autres personnes soient contaminées, les autorités sanitaires appellent à la plus grande vigilance. Pour ceux qui se seraient rendus au domicile de l’ado dans les sept jours suivant sa mort, elles conseillent toutefois de consulter un médecin en cas de fièvre, rapporte Coloradoan.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles