Deux lycéens britanniques condamnés pour vol à Auschwitz

Le camp d'Auschwitz.[©NickPerrone (CC)]

Agés de 17 et 18 ans, deux lycéens de la prestigieuse Perse School, une école privée de Cambridge, ont été condamnés à un an de mise à l’épreuve et 240 euros d’amende. Ils avaient été arrêtés et placés en détention lundi pour vol d’objets ayant appartenu à des déportés à Auschwitz-Birkenau.

 

Boutons, tondeuse à cheveux et même morceaux de métal. Deux adolescents anglais ont été condamnés mardi soir après avoir dérobé ces objets dans l’ancien camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau au sud de la Pologne. Les deux jeunes hommes risquaient pourtant jusqu’à 10 ans de prison pour « vols d’objets à valeurs historiques » avait expliqué le porte-parole de la région de Cracovie Mariusz Ciarka.

Les deux jeunes garçons auraient été aperçus en train de fouiller la terre et auraient été interpellés à ce moment-là par les gardiens. Les deux lycéens ont dès lors plaidé coupable et ont « coopéré pleinement avec les autorités » a expliqué un porte-parole de l’école. « Ils sont profondément désolés pour le tort causé » a-t-il ajouté.

 

Des vols réguliers sur le camp de concentration

Le directeur de Perse School a annoncé dans un communiqué qu’une enquête allait être ouverte afin de découvrir quelles étaient les motivations des lycéens. Ce n’est pas la première fois que le musée du camp est victime de ce type d’acte. Des fils barbelés sont régulièrement dérobés par des visiteurs qui souhaitent emporter un souvenir du camp chez eux.

Le vol le plus remarqué a été celui, en décembre 2009, de l’inscription métallique « Arbeit macht frei » à l’entrée du camp. Le coupable, un ancien leader néo-nazi suédois, avait alors été condamné à 2 ans et 8 mois de prison

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles