37 morts dans l'attaque des hôtels de Sousse

Les nationalités des 37 victimes ne sont pas encore connues. [FETHI BELAID / AFP]

Trois mois après l'attentat contre le musée du Bardo, la Tunisie est de nouveau victime ce vendredi d'une attaque terroriste. 37 personnes, dont des touristes étrangers, ont été tuées lorsqu'un homme armé a ouvert le feu sur la plage d'un hôtel de Sousse, au sud de Tunis. La Tunisie disait craindre des attentats à l'approche de la saison touristique et avait annoncé des mesures sécuritaires accrues. 

 

Retrouvez ci-dessous toutes les informations du vendredi 26 juin.

 

20h00 : Le ministre britannique des Affaires étrangères annonce qu'au moins cinq Britanniques figurent parmi les victimes.

19h12 : un nouveau bilan officiel fait état de 37 morts et 36 blessés.

19h08 : La France soldiaire de la Tunisie

18h49 : Une Irlandaise figure parmi les victimes annonce le ministre irlandais des Affaires étrangères.

18h37 :  Un vol de la compagnie belge jetairfly, qui devait relier Bruxelles à Endifha en Tunisie ce vendredi 26 juin a fait demi-tour en plein vol. Les tours opérateurs Jetair, Sunjets.be et VIP Selection, filiales de TUI Belgique, ont annoncé dans un communiqué avoir "décidé de ne plus transporter de voyageurs vers la Tunisie".

 

Une information confirmée par la compagnie. Les tours opérateurs Jetair, Sunjets.be et VIP Selection, filiales de TUI Belgique, ont également annoncé dans un communiqué avoir "décidé de ne plus transporter de voyageurs vers la Tunisie".

 

18h28 : les clients du Riu Imperial Marhaba seraient surtout Britanniques ou originaires d'Europe centrale indique l'hôtel. Au moment de l'attentat il y avait 565 clients dans l'hôtel. 

18h04 : le bilan s'est alourdi à 28 morts, une personne ayant succombé à ses blessures. 36 personnes, notamment de nationalité britannique, belge, allemande et norvégienne, ont aussi été blessées.

17h27 : Tunis ne peut faire face "seul" aux jihadistes et veut une "stratégie globale" indique le président tunisien Essebsi depuis les lieux de l'attaque. "On s'est aperçu aujourd'hui que la Tunisie est face à un mouvement international. Elle ne peut répondre toute seule à cela. Pour preuve, le même jour à la même heure la France a été la cible d'une opération pareille, le Koweït aussi, une opération pareille. C'est la preuve qu'il faut une stratégie globale et que tous les pays actuellement démocratiques doivent unir leurs forces", a-t-il dit.

16h48 : "Je ne peux pas confirmer la présence de Français" parmi les victimes indique François Hollande à l'issue du Conseil de Défense convoqué après l'attentat dans l'Isère. "Nous faisons tout pour avoir ces informations et soulager l'angoisse des familles".

hollande-attentat-isere-loic-venance-afp-630.jpg

LOIC VENANCE / AFP

16h20 : L'auteur présumé de l'attentat est Tunisien, originaire de la région de Kairouan, dans le centre de la Tunisie, indique le secrétaire d'Etat aux affaires sécuritaires, Rafik Chelly. Il aurait selon lui été le seul à mener l'attaque sanglante.  "Il est entré par la plage, habillé comme quelqu'un qui allait se baigner, et il avait un parasol avec dedans son arme. Puis arrivé à la plage, il a utilisé son arme".

16h14 : le ministère des Affaires étrangères met en place un numéro d'urgence.

15h48 : L'ambassade de France à Tunis a appelé ses ressortissants par SMS à la vigilance et à "limiter les déplacements et à éviter les rassemblements".

 

15h44 : François Hollande et le président tunisien Essebsi se sont entretenus par téléphone. Dans un communiqué ils expriment "leur solidarité face au terrorisme"

 

15h31 : Si les nationalités des 27 victmes ne sont pas encore connues, il y aurait une majorité d'Anglais et d'Allemands selon l'agence de presse AP. Une responsable du ministère de la Santé, a dit à la radio Mosaïque FM que 12 personnes avaient également été hospitalisées "avec des blessures de gravité diverse".

15h18 : L'assaillant a été abattu indique le porte-parole du ministère de l'Intérieur sans toutefois écarter l'existence d'un ou plusieurs autres assaillants. Des témoins affirment avoir vu le corps d'un des assaillants avec un fusil d'assaut Kalachnikov

15h02 : Jawhara, une radio tunisienne publie quelques photos des lieux du drame. Sur une plage désertée, des secours s'activent sur l'un des clichés. Sur un autre un attroupement près des hôtels où l'attaque a eu lieu.

 

14h56 : Le bilan passe à "27 morts et parmi eux figurent des touristes", déclare le porte-parole du ministère, Mohamed Ali Aroui, sans pouvoir fournir de précision pour l'instant sur leur nationalité.

14h44 :  le pays est en état d'alerte maximale depuis l'attentat contre le musée du Bardo, à Tunis, le 18 mars dernier, qui a fait 22 morts, dont 21 touristes étrangers.

14h42 : la station balnéaire de Sousse est une des destinations préférées des touristes européens en Tunise. Le 30 octobre 2013, déjà, un kamikaze avait déclenché sa ceinture explosive sur une plage, sans faire de victime.

sousse-2013-630.jpg

[STR / AFP]

14h32 : un nouveau bilan officiel fait état de 27 morts. L'attaque a touché deux hôtels, le Riu Imperial Marhaba Resort et le Soviva Resort.

14h31 : sur Twitter, Manuel Valls fait part de son horreur à propos des attentats qui frappent le même jour la France, en Isère, et la Tunisie.

 

 

14h18 : "C'est une attaque terroriste contre l'hôtel (...) Marhaba à Sousse. Le bilan a augmenté il y a peu, et il est de 19 morts et 6 blessés. L'assaillant a été abattu", déclare à la télévision nationale le porte-parole du ministère, Mohamed Ali Aroui.

14h12 : selon un dernier bilan, l'attaque a fait 19 morts. Sur Twitter des photos de corps ensanglantés gisants sur le sable circulent.

14h05 : "L'opération se poursuit en ce moment" indique à la radio le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Mohamed Ali Aroui.

13h56 : Le ministère de l'Intérieur indique qu'une attaque terroriste s'est produite à la mi-journée contre deux hôtels, dont l’hôtel Marhaba, dans la zone touristique d'’El Kantaoui, à proximité de la ville de Sousse. Cette attaque aurait fait au moins dix-neuf morts.

 

13h43 : "Coups de feu sur une plage devant un hôtel de Kantaoui, un certain nombre de victimes", a indiqué la télévision d'Etat dans un bandeau.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles