Attentat en Tunisie : au moins 15 Britanniques tués

38 personnes ont perdu la vie à Sousse[FETHI BELAID / AFP]

Dix-sept des 38 victimes de l'attentat sanglant de vendredi en Tunisie ont pour l'instant été identifiées et sont en majorité britanniques, a indiqué à l'AFP samedi le ministère tunisien de la Santé.

 

A l'heure actuelle, on dénombre le décès d'au moins quinze Britanniques a indiqué le gouvernement britannique.

"L'identité de 17 victimes de l'attaque terroriste a été établie", a indiqué le ministère de la Santé dans un communiqué, précisant qu'il s'agissait de personnes "de nationalités britannique, allemande, irlandaise, belge et portugaise".

Un précédent bilan de Naoufel Somrani, le directeur des services d'urgence du ministère, faisait état de dix dépouilles identifiées : huit Britanniques, une Belge et un Allemand, sans faire pour le moment état de victimes françaises contrairement à ce qu'avait annoncé vendredi soir le Premier ministre Habib Essid.

Trente-neuf personnes ont été blessées, notamment britanniques, allemandes et belges. Il n'y a en revanche pas de Norvégien identifié parmi les blessés comme précédemment indiqué, a ajouté M. Somrani.

 

Identification difficile

Trente-huit personnes ont été tuées lorsque, selon les autorités, un étudiant tunisien se faisant passer pour un vacancier a ouvert le feu sur les clients de l'hôtel Riu Imperial Marhaba à Port el Kantaoui près de Sousse, à 140 km au sud de Tunis. Il a été ensuite abattu.

Les nationalités des victimes ne peuvent être établies que lentement selon le ministère, car la plupart d'entre elles, tuées sur la plage et au bord des piscines, étaient en tenue de plage au moment du carnage et n'avaient pas leurs papiers sur elles.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles