Attentat en Tunisie : il sauve sa fiancée en se jetant sous les balles

Le couple attend d'être rapatrié au Royaume-Uni. [KENZO TRIBOUILLARD / AFP]

Matthew James, un Gallois âgé de 30 ans n'a pas hésité à utiliser son corps comme bouclier pour protéger sa compagne ciblée par des tirs du terroriste lors de l'attentat en Tunisie, survenu ce vendredi 26 juin. Le jeune père de famille a survécu malgré les trois balles qu'il a reçu.

 

Le Royaume-Uni est le pays le plus touché par les attentats de Tunisie du 26 juin dernier, avec quinze ressortissants tués. Mais à l'issue de cette tragédie, le pays a trouvé un héros en la personne de Matthew James. Ce jeune père de famille de 30 ans, ingénieur, a fait preuve d'une bravoure exceptionnelle en se jetant sous les balles de Seidefeddine Redzgui, l'auteur présumé de l'attentat, pour protéger sa fiancée.

Sarah Wilson, 26 ans, a rendu hommage à son sauveur et futur mari en expliquant au Daily Mirror qu'elle "lui doit la vie", soulignant n'avoir "jamais rien vu d'aussi courageux". Selon elle, son fiancé lui aurait dit de fuir après avoir reçu trois balles dont une à la poitrine et deux à l'épaule, il aurait aussi ajouté : "Je t'aime. Dis à nos enfants que leur papa les aime."

 

Matthew James a survécu

Toujours en Tunisie, le couple attend d'être rapatrié et de retrouver leurs deux enfants. Pour le moment, les deux conjoints sont toujours à l'hôpital, où Matthew James est au service de soins intensifs. L'ingénieur a le bassin cassé et a fait une crise cardiaque mais a pourtant survécu.

L'histoire a fait le tour du Royaume-Uni et la solidarité s'organise autour de ce jeune père de famille, une cagnotte internet a même été créée, dans le but "d'avoir un impact positif sur la vie de la famille". Des dons qui serviront sûrement à l'organisation du mariage du couple prévu pour l'été 2017

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles