Etats-Unis : deux journalistes tués par balles pendant un direct

Les deux victimes se nomment Alison Parker (24 ans) et Adam Ward (27 ans). [Capture d'écran WDBJ-TV]

Une reporter et un caméraman de WDBJ-TV, une chaîne de télévision américaine locale, ont été abattus par balles mercredi matin en Virginie lors d'une interview diffusée en direct.

 

Les deux victimes se nomment Alison Parker (24 ans) et Adam Ward (27 ans).

 

 

La vidéo du drame a été mise en ligne sur le site du média américain. Sur les images tournées par le caméraman avant d'être tué, on entend d'abord des coups de feu. Peu après, la caméra qu'il utilisait pour son tournage tombe au sol et filme les jambes d'une personne qui paraît être le tireur. La journaliste, dont on entend les cris, est alors abattue hors champ.

Peu après, le tireur a diffusé sur Twitter et Facebook une vidéo du meurtre qu'il a filmée lui-même. Il y brandit un pistolet visant la journaliste sans que personne ne le remarque, avant d'abaisser sa caméra et de tirer.

Après avoir pris la fuite, il aurait tenté de se donner la mort, comme l'ont indiqué les autorités. Mais il aurait raté son coup et se serait grièvement blessé, avant d'être arrêté.   

 

Un ancien employé de la chaîne

Le meurtrier a été identifié comme un ancien employé de la chaîne nommé Bryce Williams. Selon le gouverneur de Virginie, Terry McAuliffe, il pourrait avoir été motivé par la vengeance après avoir été déçu de l'attitude de ses anciens employeurs.  

Un présentateur de la chaîne WDBJ-TV, Chris Husrst, a confié sur Twitter peu après les faits que lui et Alison Parker étaient "très amoureux" expliquant qu'il venait d'emménager avec elle. "Nous étions ensemble depuis près de neuf mois (...) Nous voulions nous marier (...) Nous venions juste de fêter ses 24 ans". 

Ce nouveau drame alimente le débat sur les armes à feu aux Etats-Unis. La Maison Blanche a ainsi appellé le Congrès à légiférer sur la question.  

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles