Un camp d'entraînement pour enfants de Daesh démantelé près d'Istanbul

L’opération de police a permis d’interpeller 29 formateurs originaires d’Ouzbékistan et du Tadjikistan.[AFP]

Un important camp d’entraînement d’enfants-terroristes affilié à Daesh a été démantelé ce lundi en périphérie d’Istanbul (Turquie) par la police turque. Les jeunes combattants devaient prochainement rejoindre la Syrie et l'Irak pour se battre aux côtés de l'organisation islamiste.

Selon les premières constatations, une vingtaine d'enfants s’entraînaient quotidiennement au combat et recevaient une éducation islamiste rigoureuse dans les sous-sols de différentes maisons occupées à Pendik et Basaksehir.

L’opération de police a permis d’interpeller 29 formateurs. Tous étaient originaires d’Ouzbékistan et du Tadjikistan. Pour rappel, le MIO (Mouvement Islamique d’Ouzbékistan) avait prêté allégeance à Daesh en août dernier. L’organisation terroriste est dirigée par Usman Ghazi depuis 2012.

Ces interpellations dans la mouvance islamiste interviennent après l’attentat terroriste le plus meurtrier du pays survenu à Ankara le 10 octobre dernier et qui a coûté la vie à 102 personnes. Si l’attaque n’a pas été revendiquée, certains éléments, dont le mode opératoire, laissent penser que Daesh est à l’origine de cette double explosion.

Dans cette affaire, une cinquantaine de ressortissants étrangers proches de l'organisation islamiste ont été interpellées en Turquie dimanche 18 octobre.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles