Syrie : l'armée russe annonce avoir bombardé la région de Palmyre

La cité antique de Palmyre en Syrie est entièrement contrôlée par les jihadistes de Daesh. [capture d'écran YouTube / itélé].

L'armée russe a annoncé lundi avoir bombardé dans la région de la ville de Palmyre en Syrie, fief des jihadistes de Daesh, lors de son bilan des frappes des deux derniers jours.

Les avions russes y ont détruit une "position défensive" et des "batteries anti-aériennes" de Daesh dans la région de "Tadmor", le nom arabe employé par l'armée russe pour désigner Palmyre, selon un communiqué du ministère russe de la Défense, qui annonce le bombardement de 237 cibles "terroristes" en Syrie en deux jours.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles