Chine : la liste noire des touristes mal élevés s'enrichit

Des touristes chinois prenant un selfie en Inde[SAM PANTHAKY/AFP]

Les autorités touristiques chinoises ont ajouté cinq nouvelles personnes à leur liste noire des touristes qui se comportent mal durant leurs voyages. 

Selon l'Associated Press, deux femmes et un homme figurent désormais dans la liste des touristes fauteurs de trouble, pour s’être bagarrés au moment de l’embarquement d’un vol au départ du Cambodge, à destination de la ville de Chengdu (région du Sichuan). Les trois voyageurs ont été sortis de force de l'avion sur ordre du commandant, causant une heure de retard au vol, a rapporté l'Administration Nationale du Tourisme chinois.

Les deux autres touristes recensés dans cette liste sont un homme, arrêté au Japon pour avoir agressé un employé d’un magasin de proximité qui aurait, selon lui, manqué de respect à son épouse, ainsi qu'une mère de famille, qui, en apprenant que le ticket d’entrée de son fils à une attraction touristique en Chine n’était pas inclus dans le prix global du séjour, a jeté du thé chaud sur son guide.

Les touristes fauteurs de troubles sanctionnés

Les noms des voyageurs indisciplinés, ainsi que les incivilités commises présumées ont été répertoriés dans la liste des autorités de Beijing, et y seront conservés pendant un à trois ans. Durant cette période, ces touristes fauteurs de troubles pourront se voir refuser les services des agences de voyage, compagnies aériennes, hôtels et sites touristiques.

Cette liste noire a été mise en place au printemps dernier par le gouvernement, dans un souci d'améliorer l'image des touristes Chinois, qui s'est déteriorée suite à de nombreux scandales liés à des actes d'incivilités. Elle recense à présent seize personnes, et des actes allant d’agressions du personnel de bord au manque d’hygiène et de respect des coutumes locales.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles