Daesh fabrique des faux papiers à une échelle industrielle

Bernard Cazeneuve a appelé l’Union européenne à créer rapidement une unité spéciale dédiée à la lutte contre ces faux papiers.[AFP / ARCHIVES]

Lors du Conseil européen des ministres de l’Intérieur mardi, Bernard Cazeneuve a fait part de son inquiétude face au développement par Daesh d’une «véritable industrie» de faux papiers.

Soulignant que l’organisation terroriste s’est procurée des documents vierges en Syrie, en Irak et en Libye, le ministre français a appelé l’Union européenne à créer rapidement une unité spéciale dédiée à la lutte contre ces faux papiers.

Dans un rapport publié il y a quelques semaines, le département de la sécurité intérieur américain révélait déjà que Daesh avait acquis plusieurs milliers de passeports syriens vierges et au moins une imprimante servant à éditer des papiers officiels.

Si cette question suscite la vive inquiétude des services de sécurité européens c’est que Daesh utiliserait ces faux papiers pour permettre à ses membres de se mêler facilement aux flots de réfugiés qui entrent notamment en Europe. L’enquête sur les attentats de Paris avait ainsi révélé qu’au moins deux des terroristes étaient arrivés en Europe grâce à des faux passeports irakiens. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles