De mystérieuses tombes découvertes dans l’un des plus anciens cimetières d’Europe

Des fouilles archéologiques à Rome. (illustration)[FILIPPO MONTEFORTE/AFP]

En Allemagne, une équipe d'archéologues a mis au jour des tombes datant de plus de 8 500 ans. Ils y ont notamment trouvé le squelette d'un nourrisson et la sépulture d'un jeune homme... enterré debout.

Situé à 100 kilomètres au nord de Berlin, sur une colline surplombant un village, le cimetière de Gross Fredenwalde remonte à la période du Mésolithique, l'époque des chasseurs-cueilleurs.

Lors d'une conférence de presse, jeudi dernier à Berlin, les archéologues ont annoncé y avoir découvert 9 squelettes, dont six correspondent à des enfants âgés de moins de 6 ans. D'autres tombes restent encore à explorer, selon ces scientifiques, cités par The National Geographic.

A lire aussi : Une nouvelle espèce d'êtres humains découverte?

Cette découverte est d'autant plus exceptionnelle qu'il existe peu de tombes concentrées dans un même endroit datant de cette époque. Les chasseurs-cueilleurs enterraient généralement leurs morts près de leurs maisons, ce qui fait dire à l'équipe d'archéologues que le cimetière découvert est unique en Europe du Nord.

Le squelette d'un nourrisson, âgé d'environ 6 mois, les bras repliés sur le torse, a notamment été retrouvé quasi intact. Il pourrait s'agir d'un des squelettes d'enfants les plus anciens d'Europe. Son excellente préservation devrait permettre aux chercheurs de déterminer son sexe et les raisons de son décès et en apprendre ainsi plus sur les conditions de vie des habitants de l'époque.

Le squelette d'un jeune homme a également attiré l'attention de l'équipe de chercheurs. Enterré debout, avec des silex, il présente des similitudes avec des tombes de la même époque découvertes en Russie et pourrait attester de connections, voire de migrations entre les deux régions. Une hypothèse qui pourrait être confirmée à l'avenir par des analyses ADN. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles