La robe de mariée de Kate Middleton suscite la polémique

Près de cinq ans après le mariage, la robe de Kate Middleton fait toujours parler d'elle.[BEN STANSALL / AFP]

Il y a près de cinq ans, Kate Middleton avait fait sensation avec sa magnifique robe de mariée. Aujourd’hui, cette même robe signée de la marque Alexander McQueen fait l’objet d’une plainte pour plagiat.

La créatrice Christine Kendall attaque en justice la maison de haute-couture Alexander McQueen et sa directrice artistique Sarah Burton pour «violation de la propriété intellectuelle». «Ma cliente est certaine que le modèle de sa compagnie a été copié et utilisé illégalement», précise l’avocat de la styliste, prenant soin de souligner que «la plainte ne vise absolument pas la duchesse».

A lire aussi : Le prince George accueille les Obama en pyjama

Après l’annonce des fiançailles de Kate Middleton et du prince William, Christine Kendall avait fait parvenir à Buckingham Palace des croquis de robes de mariée, espérant que l’un de ses projets serait retenu. Elle avait finalement reçu une lettre de refus du Palais. Mais lorsqu’elle a découvert les images du mariage, la styliste a vu rouge, estimant que la robe portée par la duchesse ressemblait à l’un de ses dessins. A l’époque, elle avait déjà contacté la marque.

Du «non-sens»

«Christine Kendall nous avait déjà approché il y a quatre ans, nous étions tombés d’accord avec elle sur le fait que toute affirmation selon laquelle le design de robe de mariée conçue par Sarah Burton ait pu être copié relevait du non-sens», explique la maison de couture, citée par la presse britannique. La marque souligne également que Sarah Burton n’a «jamais vu de dessins ou de croquis de Mme Kendall».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles