Malaisie : les hot dogs pourraient changer de nom pour être halal

Les hot dogs pourraient s'appeler «bretzel saucisses». [ERIC THAYER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

En Malaisie, les hot dogs sont devenus un sujet brûlant. A l'origine de la polémique, la décision des autorités de refuser la certification «halal» aux hots dogs commercialisés par la marque américaine «Auntie Annie». 

Selon le département malaisien du développement islamique (Jakim), c'est le nom de «hot dog», qui signifie littéralement «chien chaud» qui pose problème. En effet, le chien est considéré dans l'Islam comme un animal impur, et l'utilisation du terme «dog» ne permet pas de certifier halal les hot dogs. En Malaisie, l'Islam est la religion officielle. 

A lire aussi : Le hot dog n'est officiellement plus un sandwich

Ce sont les plaintes de touristes musulmans en provenance d'autres pays qui auraient incité les autorités à prendre cette décision. «Tous les produits halal qui peuvent induire les consommateurs en erreur, nous devons les changer». 

«Saucisse bretzel» plutôt que «hot dog» ? 

«Il serait préférable qu'ils (Auntie Annie) utilisent plutôt le terme de«'saucisse bretzel'», a déclaré le directeur du département chargé des certifications halal, Sirajuddin Suhaimee, à Channel NewsAsia. L'une des dirigeantes locales de Auntie Annie, Farhatul kamilah Mohamed Sazali a indiqué pour sa part que la franchise avait proposé de changer le nom de son produit. 

Hormis les hot dogs, d'autres produits contenant le mot «dog» sont concernés. Et alors que de nombreux vendeurs de rue proposent des hot dogs, Sirajuddin Suhaimee a fait savoir que leur situation serait examinée «au cas par cas». 

L'information s'est rapidement propagée sur les réseaux sociaux, suscitant des commentaires ironiques de la part des internautes malaisiens. «S'il vous plaît, occupez vous seulement de religion... ne vous prenez pas pour des conseillers en langue anglaise», a écrit l'un d'eux à l'adresse des autorités malaisiennes. «Aux animaleries, renommez vos chiens 'saucisses'», s'est amusé un autre.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles