#FreeMelania : le sort de Melania Trump inquiète les internautes

Melania Trump et son mari durant la cérémonie d'investiture. [MOLLY RILEY / AFP]

Beaucoup de séquences de la cérémonie d'investiture de Donald Trump ont fait du bruit depuis leur diffusion, vendredi 20 janvier. Le nouveau couple présidentiel a en particulier suscité de nombreux commentaires.

Plusieurs séquences ont laissé penser aux spectateurs de l'investiture que la Première dame Melania Trump serait en réalité très malheureuse. Entre inquiétude et moqueries, les internautes ont fait part de leur sentiment face à plusieurs séquences.

Le sourire qui disparait

Il s'agit là de la preuve la plus accablante selon Twitter : le sourire de Melania face à son mari disparait soudainement quand ce dernier lui tourne le dos, pour laisser apparaître un visage déconfit. Cette courte séquence a inspiré plusieurs internautes, qui se sont alors gentiment moqué de la Première dame, qui semble «captive» de son mari.

Laissée pour compte devant les Obama

Le rapide sourire de Melania n'est pas la seule preuve, selon Twitter, du manque d'intérêt de Donald Trump pour sa femme. Des photos de l'arrivée de Melania Trump, derrière son mari, ont surpris les téléspectateurs qui dénoncent là un manque de galanterie.

Ces clichés ont engendré plusieurs blagues sur la situation de la Première dame et son mari.

«Quand le couple de divorcés doit s'asseoir à côté l'un de l'autre pour le mariage de leur fille».

«- Je te hais. - Je sais.»

Certains sont même allés jusqu'à comparer l'arrivée de Barack et Michelle Obama à la Maison Blanche à celle de Melania et Donald Trump. On voit clairement l'ancien président attendre sa femme, alors que Donald Trump marche droit devant lui, sans aucune considération pour celle qui partage sa vie.

 

Une vidéo publiée par @simplyf0rher le

 

Le hashtag a même eu des répercussions lors de la «Women's March» de Washington, où plusieurs personnes ont brandi des pancartes «Free Melania» :

Pas une victime, selon d'autres

Toutefois, beaucoup de personnes se sont insurgés contre le hashtag, en rappelant que Melania était bel et bien en accord avec les idées de son mari. Un internaute a notamment ressorti une interview de l'actuelle Première dame où elle défend la demande qu'avait fait Donald Trump en 2011, lorsqu'il exigeait que le président de l'époque, Barack Obama, fournisse au peuple américain son certificat de naissance.

«Jetez vos pancartes "Free Melania" à la poubelle».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles