Rencontre sous tension entre Trump et Erdogan

Le président turc Recep Tayyip Erdogan va rencontrer son homologue américain Donald Trump. Le président turc Recep Tayyip Erdogan va rencontrer son homologue américain Donald Trump.[OZAN KOSE / AFP]

Le président américain Donald Trump et son homologue turc Recep Tayyip Erdogan se rencontrent ce mardi 16 mai pour la première fois à Washington, lors d’un entretien qui s’annonce animé. 

La relation entre les États-Unis et la Turquie, les deux premières armées de l’OTAN en termes d’effectifs, est passé d’un partenariat solide à une méfiance mutuelle. Et la situation s’est particulièrement dégradée au cours des derniers mois, en dépit des espoirs suscités à Ankara par l’élection de Donald Trump. 

La délicate question des YPG

Premier motif de tension, le dossier syrien et le rôle des milices kurdes YPG, que Washington a récemment décidé d’armer, estimant qu’il s’agissait de la force la plus apte à combattre Daesh au sol. 

Une «erreur» selon Recep Tayyip Erdogan, qui a exhorté le gouvernement américain à revenir sur cette annonce «sans délai». Les autorités turques considèrent en effet les YPG comme une extension syrienne des indépendantistes kurdes du PKK, avec qui Ankara est en guerre depuis 1984. 

Autre source de conflit entre les deux puissances, le sort du prédicateur Fethullah Gülen, exilé aux Etats-Unis et dont la Turquie demande l’extradition. Recep Tayyip Erdogan le soupçonne d’être à l’origine de la tentative de coup d’État de l’été dernier.

Enfin, Ankara reproche à Washington l’arrestation aux États-Unis d’un homme d’affaire turco-iranien et d’un banquier turc, accusés d’avoir enfreint les sanctions imposées à l’Iran.  

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles