Le premier satellite africain est désormais opérationnel

GhanaSat-1 (de g. à d.) Ernest Teye Matey, Benjamin Bonsu et Joseph Quansah font partie de l'équipe d'ingénieurs qui a développé GhanaSat-1[Capture d'écran YouTube - World News]

Premier satellite entièrement conçu par un pays africain, le GhanaSat-1 est opérationnel depuis dimanche 6 août.

L’appareil, fabriqué au Ghana, avait été livré à la station spatiale internationale en juin dernier via une fusée SpaceX. avant d’être mis en orbite autour de la Terre en juillet.

Objectifs scientifique et éducatif

Le GhanaSat-1 poursuit deux objectifs. Sa mission première est d’assurer la surveillance des littoraux, grâce aux caméras dont il est équipé. Son autre rôle est éducatif, et répond au souhait du Ghana d’intégrer la technologie du satellite dans les cursus scolaires des lycées.

Ainsi, le satellite doit envoyer directement ses informations à l’université All Nations, où sont regroupés les laboratoires des chercheurs et ingénieurs ayant développé le projet, comme Benjamin Bonsu, Ernest Teye Matey et Joseph Quansah. Les scientifiques y analyseront les informations envoyées par l’appareil.

Un nouveau pas pour le développement spatial du continent

Si le GhanaSat-1 est le premier satellite 100% africain à tourner autour de la Terre, il n’est pas le premier projet spatial du continent à voir le jour. L’Afrique du Sud a notamment réalisé trois lancements de satellites entre 1999 et 2013, mais ces derniers avaient été fabriqués à l’extérieur du continent. En 2016, le Nigéria aussi s’était distingué avec son programme spatial. Et actuellement, d’autres pays comme l’Ethiopie et l’Ouganda travaillent à la construction de satellites et fusées de transport.

L’année dernière, l’Union africaine s’était prononcée en faveur de l’African Space Policy and Strategy, un texte encourageant le développement de programmes spatiaux et, plus indirectement, la collaboration spatiale entre les pays africains, dont beaucoup possèdent déjà leur propre agence spatiale (Afrique du Sud, Nigéria, Kenya, Ethiopie...).

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles