Agressions au couteau en Finlande : deux morts, l'auteur présumé arrêté

Un suspect a été arrêté.[Linda Manner / Lehtikuva / AFP]

Plusieurs personnes ont été poignardées à Turku en Finlande vendredi. L'auteur présumé a été arrêté. Le bilan est de deux morts et huit blessés, selon la police.

Celle-ci a appréhendé l'assaillant à peine vingt minutes après l'attaque. «La police a tiré dans les jambes de l'auteur suspecté du crime. La personne a été arrêtée mais son mobile reste encore inconnu. «A ce moment de l'enquête, nous ne pouvons pas dire s'il s'agit d'un acte terroriste», a déclaré un porte-parole de la police lors d'une conférence de presse.

L'attaque a été vraisemblablement le fait d'un seul homme, dont l'identité de n'était pas encore connue en fin de journée ce vendredi. Cependant, la police continue de rechercher d'éventuels complices.

Toutes les victimes sont des adultes. L'une d'elle a été attaquée alors qu'elle portait secours à une autre sur la place du Marché au centre de la ville, ont précisé les autorités. «L'assaillant a ensuite quitté la place vers une rue très fréquentée et poignardé plus de gens», a ajouté un porte-parole de la police. 

«Un couteau à la main et l'agitant»

Selon les témoignages, des passants se sont immédiatement précipités pour aider les victimes. «J'ai vu une vieille dame (...), elle avait du sang partout sur le corps, a raconté à l'AFP Wali Hashi, présent sur les lieux et précisant que la victime avait été touchée au couteau au niveau du cou. J'ai tenté de l'aider (...), je l'ai mise sur le côté». «Une jeune femme a très fortement crié vers un coin de la place. Nous avons vu un homme sur cette place, un couteau à la main et l'agitant», a raconté à la télévision publique finlandaise YLE un témoin refusant de donner son nom.

«Le gouvernement suit de près la situation à Turku et l'opération de police en cours», a tweeté Juha Sipilä, le chef du gouvernement qui devrait se réunir dans la journée.

Il est «difficile de comprendre qu'une telle violence ait pu se produire à l'échelle de Turku. De tels événements, qui ont été trop fréquents en Europe et dans le monde, sont maintenant arrivés ici, ce qui nous effraie également», a déclaré dans un communiqué Aleksi Randall, le maire de la ville de Turku.

Sécurité renforcée à l'aéroport d'Helsinki

Selon la chaine de télévision MTV3, la police a renforcé la sécurité à l'aéroport d'Helsinki et dans les gares. D'après la télévision publique Yle, le centre-ville a été bouclé. Des témoins ont évoqué des corps étendus dans une zone fréquentée de cette ville moyenne dans l'ouest de la Finlande, un temps capitale du pays. Les commerces ont été fermés.

En 2012, le Premier ministre de l'époque avait été approché à Turku dans la rue par un homme qui tenait un couteau. N'ayant pas manifesté d'agressivité et visiblement perturbé psychologiquement, cet homme n'avait pas été poursuivi.

À suivre aussi

Europe Le Luxembourg va devenir le premier pays européen à légaliser le cannabis
Les Vikings ont rasé les forêts, l'Islande reboise à tout-va
nature Les Vikings ont rasé les forêts, l'Islande reboise à tout-va
De nombreux incendies ravagent l’Europe
sécheresse De nombreux incendies ravagent l’Europe

Ailleurs sur le web

Derniers articles