L'humanité menacée par le super-volcan du Yellowstone ?

La dernière éruption du super-volcan de Yellowstone s'est produite il y a 630.000 ans.[Mark Ralston / AFP]

De récentes découvertes ont montré que le super-volcan du parc national américain Yellowstone pourrait se réveiller plus tôt que prévu et l'humanité se trouverait alors devant une terrible menace.

Des chercheurs de l'Arizon State University ont découvert, après avoir étudié pendant plusieurs semaines les minéraux des dépôts fossiles de la précédente éruption du super-volcan, que sa température pouvait évoluer en seulement quelques dizaines d'années. Alors que jusqu'à présent, les géologues estimaient que pour observer la moindre modification, il fallait quelques siècles.

«C'est choquant de voir qu'il faut peu de temps pour qu'un système volcanique calme soit sur le point de se réveiller», a réagi Hannah Shamloo, une chercheuse de l'Arizona State University, interrogée par le New York Times

En 2013, une étude a également démontré que le réservoir de magma du super-volcan, situé au nord-ouest des Etats-Unis, est deux fois et demi plus large que les précédentes estimations. Il mesure ainsi 19 kilomètres de haut sur 64 km de long et 40 km de large.

Hiver volcanique et pluies acides

Il est l'un des vingt super-volcans présents sur Terre. Une seule explosion d'un super-volcan peut engendrer des dégâts considérables pour un continent, voire pour le climat de toute la planète.

Si celui de Yellowstone entrait en éruption, plus de 1.000 km³  de cendres, de dioxyde de soufre et de roches seraient éjectés dans les airs, recouvrant le sol et polluant les eaux. La planète pourrait alors plonger dans un hiver volcanique qui durerait des mois, accompagné de pluies acides, et aucune végétation ne pourrait pousser. En 2010, les Etats-Unis ont estimé qu'une éruption pourrait tuer 90.000 personnes.

La dernière éruption du super-volcan du Yellowstone s'est produite il y a 630.000 ans et il ne montre aucun signe de réveil, assurent toutefois les chercheurs qui l'étudient de près, selon National Geographic.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles