Accusations de harcèlement sexuel : Netflix écarte Kevin Spacey

Kevin Spacey était jusqu'alors la tête d'affiche de la série House of Cards. [Jemal Countess / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Clap de fin pour l'acteur Kevin Spacey. La société Netflix a en effet annoncé ce vendredi 3 novembre qu'elle se séparait de l'acteur principal de la série House of Cards, accusé de harcèlement sexuel. 

«Netflix ne sera désormais plus impliquée dans la moindre production de House of Cards à laquelle participerait Kevin Spacey», a annoncé un porte-parole de la plateforme de streaming dans un communiqué. 

La production du biopic Gore, dont le personnage principal Gore Vidal devait être incarné par Kevin Spacey, a également été annulée, toujours selon ce communiqué. 

Quant à la société Media Rights Capital (MRC), qui produisait la série House of Cards, elle a également publié un communiqué, indiquant que l'acteur doublement oscarisé avoir été «immédiatement suspendu», bien qu'une «enquête [...] concernant le comportement de Kevin Spacey soit toujours en cours». 

Le tournage de la sixième saison de House of Cards avait été mis en suspens par MRC dès l'annonce de l'acteur Anthony Rapp, qui avait déclaré le 31 octobre dernier avoir été victime d'avances déplacées tandis qu'il n'avait que 14 ans, en 1986. 

Depuis cette première onde de choc, huit employés de la série House of Cards se sont exprimés, racontant, notamment à CNN, l'attitude de l'acteur principal sur les plateaux de tournage et son côté «prédateur». 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles