François Fillon rejoint la Fédération internationale de l'automobile

Preuve de sa passion pour le sport automobile, François Fillon avait piloté une Lotus lors de la course Le Mans Classic, en 2016.[JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP]

L'ancien Premier ministre français François Fillon a été nommé vendredi à la présidence de la Commission Constructeurs de la Fédération internationale de l'automobile (FIA).

Parmi ses attributions, François Fillon sera notamment impliqué dans la renégociation des nouveaux Accords Concorde qui devront régir la Formule 1 à compter de la saison 2021, selon les informations de l’AFP.

L'ancien candidat à l'élection présidentielle française de 2017, éliminé à l'issue du premier tour en avril dernier, revendique depuis des années sa passion pour le sport automobile. En 2016, il avait notamment participé, avec son frère, à la course Le Mans Classic.

Son frère, Pierre Fillon, est pour sa part le président de l'Automobile Club de l'Ouest (ACO), organisateur des 24 Heures du Mans.

Le nom de François Fillon avait un temps été avancé pour succéder à la tête de la Fédération internationale de l'automobile à son compatriote Jean Todt, dans l'éventualité où l'ancien patron de Ferrari en Formule 1 aurait décidé de se retirer.

Celui-ci a finalement décidé de présenter à nouveau sa candidature et a été réélu ce vendredi pour un troisième et dernier mandat de quatre ans.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles