Le réseau 4G sur la Lune, c’est pour bientôt

Les deux géants des télécoms Vodafone et Nokia viennent de s’associer avec pour ambition forte de déployer la 4G (de fréquence 1800 MHz) en 2019 sur l’unique satellite naturel de notre planète.[AFP]

Alors que la France ne bénéficie toujours pas d’une couverture 4G intégrale de son territoire, on apprend que la Lune pourrait bientôt bénéficier du déploiement d'un tel réseau.

Les deux géants des télécoms Vodafone et Nokia viennent, en effet, de s’associer avec pour ambition forte de déployer la 4G (de fréquence 1800 MHz) en 2019 sur l’unique satellite naturel de notre planète. Objectif : faciliter la communication entre deux rovers (véhicule d’exploration spatiale) Audi, de moins d'un kilo chacun, et une base fixe, baptisée Alina, chargée d'envoyer les données récoltées vers la Terre. 

L'ensemble du matériel sera expédié, en 2019, depuis Canaveral, sur la Lune par la société allemande PTScientists grâce à une fusée Falcon9 de la société SpaceX. «Qu'il s'agisse de forer sur des météorites, d'atterrir sur la Lune ou d'explorer Mars, nous devons apprendre comment communiquer dans l'espace», explique Marcus Weldon, le responsable des technologies chez Nokia.

Concrètement, il devrait notamment désormais être possible de retransmettre en direct et en haute définition des images de la surface lunaire. «Le grand avantage de la 4G c'est qu'elle permet de faire de grandes économies d'énergie», a rapporté Robert Böhme, fondateur de PTScientists puis d’ajouter : «Moins on utilise d'énergie pour envoyer des données, plus il en reste pour faire de la science». 

Si un tel projet se réalise, il s’agirait d’une véritable prouesse technologique, cinquante ans après les premiers pas effectués par les Américains Neil Armstrong et Buzz Aldrin sur le sol lunaire.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles