La pornstar Stormy Daniels poursuit Donald Trump

Stormy Daniels, star du porno, porte plainte contre Donald trump[MANDEL NGAN, Ethan Miller / AFP]

L’actrice de porno, Stormy Daniels, poursuit en justice Donald Trump. Selon elle, le président n’aurait pas signé l’accord de confidentialité à propos de leur relation intime entre 2006 et 2007 alors qu’il était marié à sa femme actuelle Melania Trump. Une erreur qui invaliderait leur pacte.

Stormy Daniels, de son vrai nom Stéphanie Clifford, a souhaité que leur ancienne «relation consentie» soit révélée au grand public pour rétablir la vérité sur leur liaison. Elle avait alors détaillé son contrat et sa relation avec le riche homme d'affaires au Wall Street Journal qui a rapporté ses propos au début janvier. 

Son contrat montre qu'elle a touché 130.000 dollars de l’avocat de Donald Trump pour garder le silence sur leur relation avant l’élection présidentielle. 

En février dernier, l'avocat a confirmé l'existence de la transaction financière en octobre 2016 sans impliquer le président Donald Trump, dans une interview accordée au New York times. «Ni l'organisation Trump, ni la campagne de Trump n'étaient partis à la transaction avec Madame Clifford, et ni l’une ni l'autre ne m'ont remboursé ce versement, directement ou indirectement», a-t-il expliqué.

La Maison-Blanche qui avait longtemps refusé de s’exprimer sur le sujet, a démenti les accusations de la jeune femme. «Donald Trump nie toutes ces allégations contre lui», a déclaré la porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Huckabee Sanders.

Donald Trump reste silencieux sur la présumée affaire de liaison extraconjugale.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles