Facebook annonce de nouvelles mesures pour contrôler les publicités politiques

Les annonceurs devront désormais être identifiés et localisés avant de pouvoir diffuser une publicité politique sur Facebook. [AFP]

Suite aux soupçons d'interférence russe pendant l'élection présidentielle américaine de 2016, Mark Zuckerberg, président de Facebook, a annoncé ce vendredi 6 avril que de nouvelles mesures seront mises en place pour contrôler les publicités politiques. 

«Désormais, les annonceurs qui veulent diffuser des publicités politiques devront être vérifiés. Pour cela, ils devront confirmer leur identité et leur localisation», a-t-il expliqué dans un message publié sur sa page Facebook. Ces annonceurs devront également indiquer aux utilisateurs la source de financement de leur campagne. 

Mais les publicités politiques ne sont pas les seules visées par ces nouvelles règles. Le patron de Facebook a aussi indiqué, dans le même message, que «les personnes qui gèrent des pages importantes [avec un grand nombre d'abonnés]», devront également confirmer leur identité. Son objectif est d'empêcher les utilisateurs de faux comptes de «diffuser de fausses informations ou des contenus controversés» sur la plateforme sociale. 

Cette batterie de nouvelles mesures sera d'abord mise en place aux Etats-Unis, avant de s'étendre au monde entier «dans les mois à venir», à assuré Mark Zuckerberg

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles