Le Qatar a acheté un appartement à 6,5 millions de dollars dans la Trump Tower

Cet achat signifie que l'État du Moyen-Orient possède désormais quatre unités dans le bâtiment. [Bryan R. Smith / AFP]

Le gouvernement du Qatar a dépensé 6,5 millions de dollars pour un appartement situé dans la Trump Tower, à New York.

Un achat qui s'est produit peu de temps après le rejet d'un procès, rappelle Le Guardian.

Le 21 décembre dernier, un juge fédéral de New York avait intenté une action en justice contre des militants pour l'éthique. Ils accusaient Donald Trump de violer la clause des émoluments de la constitution américaine, en réclamant chaque année des dizaines de milliers de dollars au Qatar, pour les trois appartements qu'il possédait dans le bâtiment.

Un mois plus tard, le 17 janvier, la mission du Qatar auprès des Nations Unies a signé un accord pour la copropriété de la Trump World Tower, selon les registres de la ville consultés par le quotidien britannique. Cet achat signifie que l'État du Moyen-Orient possède désormais quatre unités dans le bâtiment, pour lesquelles il a payé 16,5 millions de dollars. 

Le Qatar veut retrouver son assise aux Etats-Unis

Cette nouvelle acquisition du Qatar, dans le quartier de Midtown East situé au coeur de Manhattan, coïncide avec une intense campagne de lobbying menée par le gouvernement qatari à Washington, dans le cadre d'une crise régionale opposant la monarchie du Golfe à l'Arabie Saoudite et aux Emirats Arabes Unis, indique le New York Times.

La monarchie qatari tente le tout pour le tout pour retrouver son assise aux Etats-Unis, depuis que l'Arabie saoudite et ses alliés du Golfe ont imposé un embargo en juin 2017. Tout au long de cette crise, le Qatar a continué d'acheter des armes américaines en grandes quantités : un contrat de douze milliards de dollars pour les avions F15 a été annoncé le même été, précise le Guardian.

Les Qataris paient également le coût du maintien de la base aérienne américaine d'Al-Udeid, et ont promis des améliorations importantes aux installations à destination des troupes américaines et de leurs familles.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles